Columbus, kesako ?

En juillet 2008, l’ERAP a été mandatée par le Ministre-Président Picqué et la Région de Bruxelles-Capitale pour organiser et
coordonner un nouveau projet d’envergure : créer des outils permettant la gestion prévisionnelle des compétences. C’est ainsi
qu’est né Columbus et, avec lui, un réseau d’administrations partenaires pour le porter à bout de bras, accompagné par l’ERAP.

Concrètement, le but de Columbus, en termes de production de documents, relevait de la rédaction de descriptions de fonction-type
et de l’élaboration de guides pratiques connexes (dictionnaire de compétences, aide-mémoire pour mener une animation, etc). Ces
précieux outils, provenant directement du travail du réseau d’administrations pilotes, pourraient alors être partagés avec toutes les
administrations bruxelloises et les structures d’intérêt public et serviraient de base à la mise en place de la gestion prévisionnelle des
compétences au sein des départements de ressources humaines. Les descriptions de fonction jouent en effet un rôle essentiel tant lors
du processus de recrutement d’un agent que pour faciliter la mobilité interne, établir un plan de formation cohérent ou évaluer le personnel
sur des critères objectifs.

Dès le début, plusieurs administrations se sont portées volontaires pour participer activement au projet. Au fil des mois, certaines, faute
de temps, ont dû quitter le navire alors que d’autres prenaient le train en marche. C’est grâce à l’effort conjugué de tous et des experts
extérieurs ayant apporté leur éclairage avisé que nous pouvons déjà vous proposer une soixantaine de descriptions de fonction-type.

Communes

CPAS

Auderghem Etterbeek
Berchem-Sainte-Agathe Ixelles
Evere Jette
Forest Molenbeek-Saint-Jean
Jette Saint-Gilles
Koekelberg Saint-Josse-ten-Noode
Molenbeek-Saint-Jean Schaerbeek
Saint-Gilles Uccle
Saint-Josse-ten-Noode Woluwe-Saint-Lambert
Schaerbeek Woluwe-Saint-Pierre
Uccle
Ville de Bruxelles
Woluwe-Saint-Lambert
Woluwe-Saint-Pierre

Il est temps, à présent, de dresser un bilan et de présenter les outils concrets qui ont pu être établis. C’est sur ce site internet
même que vous pourrez non seulement consulter et/ou télécharger des documents mais également vous les approprier et les
adapter à vos besoins grâce à un mécanisme informatisé de contextualisation.

Prêt(e) pour une visite du site ?

Vous vous trouvez actuellement dans la partie du site internet de l’ERAP réservé au projet Columbus, sous l’onglet « Présentation ».
Pour accéder aux autres onglets, un login et un mot de passe vous seront demandés. Si vous n’en possédez pas, n’hésitez pas à
vous adresser à Madame Aline Vermote (aline.vermote@erap-gsob.be). Veuillez toutefois noter que nous réservons le fruit du 
travail du réseau Columbus aux administrations et structures d’intérêt public uniquement. Cet accès est bien entendu
entièrement gratuit.

Maintenant que vous avez votre login et votre mot de passe, il ne vous reste plus qu’à télécharger le mode d’emploi du site
en cliquant ici
. Il vous guidera sur la marche à suivre pour consulter et/ou imprimer les descriptions de fonction-type qui ont
été établies par le réseau et les contextualiser en fonction de votre réalité de travail en utilisant l’outil informatisé prévu à cet effet.
Un onglet « Boîte à outils » regroupe également les documents utiles et les procédures pour pouvoir établir de nouvelles
descriptions de fonction-type. Vous trouverez aussi le dictionnaire des compétences construit et alimenté par le réseau et qui
constitue le point de référence des compétences comportementales intégrées aux descriptions de fonction-type.

Cet espace sécurisé continuera à être géré et hébergé par l’ERAP mais il vous appartient, sentez vous libre de l’exploiter
selon vos besoins.

Et après, que devient Columbus ?

La nature même du projet s’inscrit dans l’évolution constante. De plus, la nouvelle mouture de la Charte sociale - qui sera bientôt d’application - recommande l’usage des descriptions de fonction et fait clairement référence à Columbus. En 1994, la première version
de la Charte sociale venait moderniser la gestion des ressources humaines dans la fonction publique locale. Une quinzaine
d’années plus tard, les dispositions du texte de base ne sont plus adaptées aux exigences de gestion des ressources humaines
performantes.

Les problèmes évoqués sont le plus souvent et de manière non exhaustive :

• l’absence, dans les pouvoirs locaux, de définitions de fonction, comme outils de base de la GRH ;

• l’absence de gestion prévisionnelle des emplois et des compétences ;

• de nombreux échecs en matière de recrutement, en raison de méthodes de sélection dépassées ;

• l’inefficacité du processus de l’évaluation, notamment en raison de l’absence d’enjeu et de conséquences ;

• l’absence de gestion des carrières (évolution des carrières, politiques de promotion), et en voie de conséquence, le manque de leviers
de motivation du personnel ;

• les nombreuses difficultés pour les cellules de formation, pour analyser les besoins de formation, établir des plans de formation cohérents, 
proposer une offre de formation adaptée aux besoins, et, plus globalement, proposer des pratiques intégrées de développement des 
compétences.

Vous l’aurez compris : les pistes de solutions à ces problèmes constatés existent grâce au projet Columbus. Nous constatons, dès lors,
une réelle volonté de la Région pour que cet investissement ne reste pas sans suite. Il faut que Columbus continue à apporter sa pierre
à l’édifice d'une gestion des ressources humaines moderne et efficace. Plus de 60 descriptions de fonction-type sont rédigées, les
procédures pour en réaliser de nouvelles sont disponibles, l’outil de contextualisation est opérationnel … Malgré tout, l’ERAP se
tiendra à vos côtés pour chapeauter l’évolution du projet, servir de trait d’union parmi les membres du réseau, faire le lien entre le
réseau et les autres administrations ou structures d’intérêt public, organiser la validation des nouveaux documents produits, etc.

Nous vous invitons donc, agents des administrations, non seulement à profiter de ce site pour y trouver une base de travail mais aussi
à nous contacter (aline.vermote@erap-gsob.be ) pour nous faire part de vos remarques, nous adresser vos suggestions ou encore poser 
vos questions.